Littérature d'un soir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Littérature d'un soir

Message  Frypouille le Mar 9 Nov - 10:32

Comme une envie de poster mes poèmes ici. En commençant par celui que j'ai fais en pensant à Dofus. (Le lien, seuls quelques uns peuvent comprendre)




Pour l'espoir d'une vie, pour la vie d'un espoir,
Le rêve de nos deux corps unis pour mourir,
Loin de la trace de toute autre existence,
Que deux vies n'en fassent plus qu'une seule.

Je rêve encore de ton corps nu, tendu par tes grandes ailes,
Mes lèvres collées à ton cou, dans un dernier frisson,
L'arc de l'archer qui ne sait pas viser me réapparait,
Et je découvre son talent parmi tous ses défauts.

Avec toi, le désir du dernier battement n'est qu'une leurre,
Mais peut-être qu'un jour, tu retrouveras mon corps inerte.
Tu prendras alors mes ailes rouges aux griffes agressives,
Et me couvrira des tiennes, longues de plumes blanches.

Nos attirances assemblées dans un dernier souffle,
Le souffle d'une vie, la vie d'un ange, l'ange du désespoir,
Cri d'un ange aux ailes blanches. Personne, plus un mot.
Larmes d'un ange transformé en démon du deuil.

Tu n'oseras plus te montrer le jour, sans tes ailes,
Pour porter les miennes que tu montreras que la nuit,
De mes ailes, tu te serviras comme pieux dans ton cœur,
Et me rejoindra, en voyant la vie s'effacer derrière nous.

Les yeux remplis de larmes finissent par se baisser,
Le printemps se termine, la dernière rose rouge fane,
Et laisse place à la rose noire, offerte par le désespoir,
Le cimetière nous accueille sur ces dernières notes de guitare.
avatar
Frypouille
Ouassingue délavé

Nombre de messages : 205
Age : 21

Revenir en haut Aller en bas

Re: Littérature d'un soir

Message  Mad-monkey le Mar 9 Nov - 11:08

pff trop facile à trouver le lien suffit juste de mettre les premières lettres de chaque strophe à la suite et ça donne :
"PLLQJMLEAMTELNCLTPDELLEL"

sinon si j'ai bien compris c'est un ange qui pleure un démon qu'il a abattu ? donc c'est les ailes le rapport avec dofus ?

et pour parler purement de la forme du poème, comment il sonne, et pas de son contenu, je suis mitigé.
pour moi, trop de lyrisme tue le lyrisme, et ton poème manque cruellement de concret. on a pas grand chose à quoi se raccrocher, étant donné que c'est en plus en vers libres.
encore pour moi, je trouve que ça manque aussi de fond et de fil conducteur. les phrases sont en soi intéressantes et bien écrites, mais malheureusement toujours très vagues, il n'y a pas vraiment de sens, c'est pourquoi je n'ai pas vraiment pris de plaisir à le lire.

je dois te paraître absolument ignoble, mais j'essaye d'être objectif pour que tu puisse progresser. j'espère que tu m'en veux pas trop.

mad.
avatar
Mad-monkey
Royalmouth à moumoute

Nombre de messages : 736
Age : 23

Revenir en haut Aller en bas

Re: Littérature d'un soir

Message  Mariko le Mar 9 Nov - 11:31

C'est un poème pour parler d'Hemo et de son grade 10 ?

Sinon, je suis moi même aussi partagée. Les vers libres ça existe, c'est joli (allez voir Barbara de Jacques Prévert ou la Cantate des boîtes de Boris Vian), mais ça doit pouvoir se lire tout seul à ce moment là. Chaque vers est joli, mais il manque le liant, l'histoire avance peu, on ne sait pas où on va, ça manque de réalisme froid et cruel pour prendre les tripes.

Désolée, si ce n'est pas ça qu'il fallait dire hein.
avatar
Mariko
Rasboul déplumé

Nombre de messages : 662
Age : 27

Revenir en haut Aller en bas

Re: Littérature d'un soir

Message  Frypouille le Mer 10 Nov - 0:48

mad-monkey a écrit:pff trop facile à trouver le lien suffit juste de mettre les premières lettres de chaque strophe à la suite et ça donne :
"PLLQJMLEAMTELNCLTPDELLEL"

sinon si j'ai bien compris c'est un ange qui pleure un démon qu'il a abattu ? donc c'est les ailes le rapport avec dofus ?

et pour parler purement de la forme du poème, comment il sonne, et pas de son contenu, je suis mitigé.
pour moi, trop de lyrisme tue le lyrisme, et ton poème manque cruellement de concret. on a pas grand chose à quoi se raccrocher, étant donné que c'est en plus en vers libres.
encore pour moi, je trouve que ça manque aussi de fond et de fil conducteur. les phrases sont en soi intéressantes et bien écrites, mais malheureusement toujours très vagues, il n'y a pas vraiment de sens, c'est pourquoi je n'ai pas vraiment pris de plaisir à le lire.

je dois te paraître absolument ignoble, mais j'essaye d'être objectif pour que tu puisse progresser. j'espère que tu m'en veux pas trop.

mad.

Ce n'est pas des vers. ^^
Pas compris ? Normal. Wink
Hémo peut le comprendre oui. Mais je ne parle pas de ces ailes grade 10. Ca aurait pu, vu que lui a toujours été l'ange...

Un poème n'est pas forcément écrit en vers... D'ailleurs, j'en ai qu'un en vers. Tiens, je vais le mettre.

Douce lumière à cet endroit,
Où dansent les enfants de la joie.
Au milieu, une fille, sombre,
Assise, regardant son ombre.

Présence ailée, angélique,
Vision d'un monde pathétique.
Promenade sur un chemin noir,
Seule, robe noire du désespoir.

Fille en noir, larmes aux yeux,
Enfants en blanc, sous les cieux,
Sourire joyeux, plein d'espérance,
Fille gracieuse malgré son apparence.


C'était un devoir de Français de 3ème ça. Et le post d'avant, un de 2nd. ^^


Edit : Et non, ce n'est pas ce que tu as dis. Mais je m'attendais pas à que le compreniez cette fois.. Wink
avatar
Frypouille
Ouassingue délavé

Nombre de messages : 205
Age : 21

Revenir en haut Aller en bas

Re: Littérature d'un soir

Message  Mariko le Mer 10 Nov - 4:17

Quand je cherche poème dans mon dictionnaire je trouve "ouvrage en vers". Après les vers peuvent être "libres" (pas toujours le même nombre de pieds, rimes qui sautent, etc...). Mais à partir du moment où tu reviens à la ligne, tu fais des vers.

Sinon ça s'appelle de la prose. Et on ne revient pas à la ligne en prose.

Le découpage que tu fais de ton œuvre, sa structure, ce sont bien des vers. Ça ne rime pas forcement, mais ce sont des vers. Smile
avatar
Mariko
Rasboul déplumé

Nombre de messages : 662
Age : 27

Revenir en haut Aller en bas

Re: Littérature d'un soir

Message  Frypouille le Mer 10 Nov - 6:03

Y a une une confusion. C'était l'inverse, ou presque. Qu'un en prose. Je sais même pas où il est passé.
avatar
Frypouille
Ouassingue délavé

Nombre de messages : 205
Age : 21

Revenir en haut Aller en bas

Re: Littérature d'un soir

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum